Un inestimable œuf de Fabergé retrouvé !

News de brocante et vide-grenier : Histoire

Aujourd'hui, voilà une histoire qui va vous faire rêver ! Il y a quelques années, un ferrailleur du midwest, aux Etats-Unis, avait acheté sur un marché aux puces un oeuf en or pour la somme de 10.000 euros environ.

Une belle somme qu'il espérait voir grossir en revendant l'or au poids. Sans succès, il ne trouva pas d’acquéreur pour ce curieux objet.

DES OEUFS MYTHIQUES

C’est en flânant sur le web qu’il tomba sur un article du directeur de la maison Wartski. Etablissement spécialisé dans les antiquités, et particulièrement reconnu pour son expertise sur le travail du célèbre joaillier Pierre-Karl Fabergé.

Il reconnaît l’œuf qu'il vient d'acquérir, désigné comme "un des huit œufs impériaux disparus". Intrigué, il se renseigna sur l'histoire de ces œufs, véritables bijoux de joaillerie.

L’œuf décoré est en fait une tradition bien antérieure au Christianisme, l’œuf symbole du cycle de la vie se retrouve dans de très nombreuses mythologies. En Russie, on décore encore maintenant les œufs de Pâques dans chaque famille.


UNE TRADITION DES GRANDS DE CE MONDE

Il y eut plusieurs exemples dans l’histoire, d’œufs décorés, commandés par les grands de ce monde depuis la Renaissance, Louis XIV par exemple offrait des œufs dorés à sa cour. Mais le mythe des œufs des Romanov est le plus bel exemple de cette tradition. Une histoire mythique, une réalisation parfaite.

Alexandre III commande le premier œuf en 1885 à Pierre Karl Fabergé, un orfèvre d’origine franco-danoise, installé alors à saint Petersbourg. L’œuf du midwest, quant à lui, est un présent du tsar Alexandre III à sa femme Maria Fiodorovna pour Pâques 1887. C’est le troisième des œufs Fabergé réalisés entre 1885 et 1916. A l’intérieur, une montre miniature Vacheron Constantin, un écrin composé d’or massif et de saphirs et diamants roses… Le Graal de bien des collectionneurs.

Lors la révolution de 1918, le Tsar Nicolas II fût assassiné avec toute sa famille, les œufs furent confisqués par les bolchéviques et perdus… pour mieux réapparaître. 54 œufs impériaux auraient été réalisés par le célèbre joaillier jusqu’en 1917, dont 44 nous sont connus.

oeufs de fabergé collection d'exception


UNE BONNE AFFAIRE

Notre heureux ferrailleur s'envola sans tarder pour Londres, et fût reçu par la maison de ventes Wartski. Celle-ci lui rachètera son précieux œuf, pour un collectionneur privé. La somme exacte n'est pas connue, mais sa valeur est estimée à environ 25 millions d'euros !

N'oubliez pas : 54 œufs impériaux réalisés par Fabergé, dont une dizaine n'ont jamais été retrouvés. Alors, ouvrez l’œil !


Vous avez aussi eu l'occasion de faire de jolies ou étonnantes trouvailles ?

N’hésitez pas à nous en faire part en cliquant ici !


Article suivant Home Gazette Article précédent