Tri'n'Troc : l'échange au sens large !

News de brocante et vide-grenier : Solidarité

Rencontre aujourd'hui avec Anne-Sophie Saillour, présidente de l'association Tri'N'Troc, qui nous parle de tri, de troc, mais pas que, vous vous en doutez ! Une association née d'une volonté de consommer et vivre autrement.

Anne-Sophie : "L'association Tri'N'Troc existe depuis juillet 2014, elle est née d'une réflexion autour d'un projet de construction d'un hyper incinérateur à quelques kilomètres de St Hippolyte (notre village, en Charente-Maritime).

QUEL FUTUR POUR NOS ENFANTS ?

A cette occasion, avec quelques amis nous nous sommes interrogés sur notre mode de consommation, et l'importante production de déchets qui va avec. Nous avons réfléchi au mode de vie que nous voulions offrir à nos enfants.

troc

Petit à petit, l'idée est née de créer une association qui aurait pour objet de favoriser localement les rencontres et les échanges entre les personnes. Le tout, en dehors de toutes relations économiques, et autour d'actions de Tri (de recyclage) et de Troc.

GASPILLAGE ET HYPER-CONSOMMATION

L'association ne se veut pas donneuse de leçon ou moralisatrice, elle propose des actions conviviales et festives qui amènent à une réflexion sur le gaspillage, l’hyper consommation et le développement durable.

L'association est représentée administrativement par un bureau de deux personnes (Moi-même, présidente et Loïc Vincent, trésorier) mais elle vit grâce à ses membres actifs porteurs de projets et à ses membres "troqueurs" participants aux trocs que nous organisons.

Aujourd’hui, l'association compte une centaine de troqueurs occasionnels et réguliers, et une dizaine de membres actifs.

Ainsi nous avons : Nelly qui porte le projet "Troc Livres mensuel", Loic "le Troc Plantes", Patricia "Le Troc Vêtements", Cédric "La Fanfare", Nelly l'animation des Trucs et Astuces sur le blog, etc. En fait l'association est là pour soutenir des projets qui répondent aux valeurs de l'association, et chacun peut s'y investir en fonction de ses envies. Vous trouverez plus de détails sur chaque projet sur le blog.

fanfare

LE TROC OUI, MAIS L'ECHANGE AVANT TOUT

L'association se veut en dehors des circuits d'économie "classique" mais elle a tout de même besoin de fonds pour fonctionner. C'est pourquoi nous avons créer des cabines de toilettes sèches que nous proposons à la location. Elles sont aussi un support pour des animations artistiques et une information sur la gestion de l'eau et le compostage.

Les rendez-vous que nous organisons sont l'occasion d'échanges, dans son sens le plus large. C'est à dire qu'au delà du troc de biens ou de services, ce sont des liens intergénérationnels qui se mettent en place, des relations qui se créent entre des personnes qui ne se seraient probablement pas rencontrées autrement.

Ainsi certaines personnes nous ont fait découvrir des spécialités culinaires (pain d'épice, vin de noix...) ou des savoirs-faire (broderie au fuseau), rien que pour le plaisir de les partager.

Lors de notre Grand Troc du 18 avril dernier, une dame, nous qualifiant de joyeux utopistes, a été stupéfaite que ce genre d'échange "gratuits" puissent exister. Elle qui se disait élevée aux mamelles du libéralisme, était abasourdie qu'il n'y ait pas d'abus ni de profiteurs."


Merci Anne-Sophie pour cette présentation qui ne peut que donner envie de saluer votre, ou plutôt devrais-je dire vos multiples initiatives !

Le troc, une alternative aux vide-greniers traditionnels, pour qui veut consommer plus durablement. Une nouvelle façon de chiner en somme, mais surtout de partager ! Plus de détails sur le blog de Tri'nTroc en cliquant ici.

Bon vent à l'association !

Article suivant Home Gazette Article précédent